Mouvement de grève du 28 novembre : un premier avertissement !

Près d’un millier d’agents ont manifesté leur mécontentement sur le parvis du centre administratif ce vendredi 28 novembre à l’appel de l’intersyndicale CGT – CFDT – CFTC – FAFPT – FO – SUD, suite aux manœuvres de dénigrement des agents de la CUS ayant pour objectif une réduction drastique du personnel dans les mois à venir.

Certains ont parlé d’échec du mouvement, là où d’autres ont vu une mobilisation massive. Pour la FA-FPT CUS, cette démonstration a été significative, même si elle n’a pas atteint en nombre  les mouvements du printemps 2014. Et pour cause ! Mobiliser un vendredi, journée traditionnellement réservée pour beaucoup à la RTT, relève déjà du challenge. Mobiliser en intersyndicale à la veille d’élections professionnelles, où chaque syndicat essaye de tirer au mieux son épingle du jeu, relève de la gageure ! Mobiliser alors que certaines organisations syndicales prédisaient un échec du mouvement, relevait carrément du défi !

Probablement la mobilisation des participants a échappé à ces organisations, du moins celle qui continue de nier l’évidence ! Pour elle, les agents de la CUS ne représentent finalement qu’un pourcentage sur une table Excel. Disposerait-elle du même tableur que certains élus ? Nous l’excusons : car pour bien discerner une mobilisation, il vaut mieux se rendre sur place que de faire un compte rendu sur la base d’un article paru aux éditions locales. A moins que l’inspirateur de l’article ait reçu les informations du propriétaire du tableur Excel ?

Pour la FA-FPT CUS, l’AUTONOMIE a du sens et n’est pas un simple objet décoratif en queue de logo syndical ! Nous affichons clairement notre apolitisme, ce qui ne nous empêche pas d’avoir une analyse politique ! Nous privilégions la négociation à la grève, sauf lorsque les négociations n’ont pas eu lieu !

Nous ne sous-estimons pas les effets d’annonces et avertissons les agents lorsqu’il y a danger ! C’était notre principal objectif en participant à cette manifestation, car nous ne pouvons pas ne pas nous interroger sur le changement dans le discours de certains élus sur la manière d’aborder le dialogue social, au point que certains autres élus partagent notre interrogation.

Cela ne fait que nous conforter dans notre volonté de vous encourager à vous rendre aux urnes le 4 décembre prochain et donner à vos représentants la légitimité qui convient pour établir un dialogue social équilibré. Et si vous partagez notre approche pour un syndicalisme AUTONOME, votez FA-FPT et ne vous laissez pas abuser par des slogans d’une « autonomie dirigée » !

Dans cette attente, nous vous invitons à lire la lettre ouverte distribuée aux élus avant le Conseil de CUS du vendredi 28 novembre => ICI

 

 

Le 4 décembre : VOTEZ !

Logo FA-FPQ ue ce soit au plan national (voir le courrier du Président de la FA-FP dans un article précédent) qu’au plan local, une véritable déclaration de guerre contre la Fonction Publique et ses agents s’est enclenchée dans ces dernières semaines.
Elle était latente depuis une citation devenue célèbre dans la bouche de M. Raymond Barre en 1980 : « les fonctionnaires sont des nantis ! ». Mais elle atteint aujourd’hui des proportions jamais atteintes, notamment au sein d’une population censée représenter tous les citoyens dont les fonctionnaires font partie !
Face à des discours de plus en plus malveillants à l’encontre des agents de la Fonction Publique, seules deux attitudes sont possibles : lire le suite => ICI

Préavis de grève déposé pour la journée du 28 novembre : RDV à 11H au CA pendant le conseil CUS !!

Rassemblement vendredi 28 novembre à 11H

devant le centre administratif de Strasbourg pendant le conseil de la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS)

rassemblement intersyndical (fafpt)

rassemblement intersyndical (fafpt)    « télécharger le tract » ICI

AG de la FA FPT CUS le 9 septembre 2014

assemblée générale FA-FPT

assemblée générale FA-FPT

 

Merci de réserver dans votre agenda la matinée du 9 septembre 2014. Nos membres et sympathisant(e)s sont cordialement invité(e)s à participer à l’Assemblée Générale de la FA FPT CUS  au cours de laquelle nous présenterons nos listes complètes des candidat(e)s à l’élection professionnelle du 4 décembre prochain. Nous évoquerons également les moments forts de la mandature qui s’achève et nos ambitions pour les années à venir. Votre présence à cette assemblée sera notre meilleur soutien et témoignera de votre détermination à défendre vos fonctions et vos métiers exercés au sein de la Fonction Publique Territoriale.

 

L’autorisation d’absence correspondante a été transmis par note de service N°21 à toutes les Directions de la CUS. A télécharger => ici

 

Seules les nécessités de service peuvent vous retenir à votre poste. Nous pointerons par contre les services qui organiseraient abusivement une réunion de service ce jour pour empêcher tout agent de participer à cette Assemblée Générale !

 

Un pot de l’amitié clôturera la séance. Venez nombreux(ses) !

 

 

La FA FPT CUS sur votre mobile : c’est maintenant !

Allocation frais d’obsèques

A compter du 1er septembre 2014, les adhérents de la Section Locale MUT’EST ne bénéficieront plus de l’allocation obsèques servie en cas de décès de l’adhérent à ses ayants-droits (conjoint ou enfants). En effet, le volet prévoyance ayant été attribué à la Mutuelle de France Prévoyance, c’est cette dernière qui versera la prestation correspondante avec cependant les conditions suivantes :

  • avoir souscrit à l’option 3 lors de l’adhésion individuelle au contrat collectif
  • être un agent en activité

Les retraités par contre, n’étant plus concernés par la Mutuelle Prévoyance, ne peuvent plus prétendre à cette allocation. Conclusion : si vous voulez faire bénéficier vos proches de cette allocation, il vous faut accepter de mourir avant le 1er septembre, ce que nous ne conseillons bien sûr à personne, la vie ayant une valeur bien plus précieuse pour votre entourage qu’une quelconque allocation, du moins nous l’espérons pour vous !

A la FA FPT, nous avons une vision un peu plus sociale envers nos adhérents qui partent à la retraite. En effet, celles et ceux qui ont souscrits à notre Mutuelle Décès peuvent continuer à prétendre à l’allocation frais d’obsèques jusqu’au terme naturel de leur vie. La seule condition est d’y avoir souscrit avant l’âge de 55 ans.

Les prestations servies s’élèvent à 1 000 € en secteur de base et 2 500 € en secteur complémentaire. Renseignez-vous à notre bureau syndical si vous êtes intéressés !

 

 

CTP du 25 juin 2014

CTP CUSInterventions de la FA FPT CUS au CTP du 25  juin 2014

Mutuelles Santé et Prévoyance : mode d’emploi

Pour celles et ceux qui sont perdu(e)s et ne savent plus quoi faire suite aux rumeurs, réunions d’informations, tracts… voici la démarche à suivre pour rester assuré(e)s mutuelles santé et prévoyance :Mode d'emploisocial(e)s au 1er septembre 2014 :

Pour la Mutuelle Santé (Mut’Est) :

1. Vous êtes déjà adhérent(e) à Mut’Est – agent titulaire, non-titulaire ou retraité(e) – et n’avez pas de modifications de la situation familiale : Mut’Est vous a transmis le 10 juin 2014 un formulaire pré-rempli

=> vérifiez les données => cochez la case de votre choix  : garantie base (anciennement SP) ou garantie supérieure (anciennement SP+) => signez =>  retournez le formulaire à Mut’Est

2. Vous n’êtes pas adhérent(e) à Mut’Est ou vous avez des modifications de votre situation familiale : la CUS vous a transmis le 16 juin 2014 une demande d’admission santé à Mut’Est

=> remplissez la demande d’admission santé => cochez la case de votre choix  : garantie base (anciennement SP) ou garantie supérieure (anciennement SP+) => signez =>  retournez le formulaire à Mut’Est

Pour la Prévoyance MFP (Mutuelle France Prévoyance)

la CUS vous a transmis le 16 juin 2014 une demande d’adhésion individuelle au contrat collectif à Mutuelle de France Prévoyance 1. Vous êtes agent titulaire, non-titulaire :

=> remplissez la demande d’adhésion individuelle => cochez les options supplémentaires de votre choix => signez =>  retournez le formulaire à Mutuelle de France prévoyance

Suite à l’intervention de l’intersyndicale de la CUS, un accord a été trouvé entre Mutuelle France Prévoyance et l’Administration. Vous pouvez désormais utiliser le bulletin d’adhésion de la Mutuelle de France Prévoyance. Télécharger copie du protocole ici

Premier coup de semonce à la DEE

Education en grèveCe mardi 24 juin près de 40% des personnels de l’Education se sont mis en grève !

Ce mouvement tendait à dénoncer, l’obstination de la Direction du service de l’Education et de la petite enfance qui a choisi de passer en force, son projet de réorganisation des horaires des agents,dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

 

Lire la suite ici => Tract intersyndical DDE du 25.06.2014

MUTUELLE FRANCE PRÉVOYANCE : réponse de l’administration aux organisations syndicales

MutuelleFrancePrevoyance

Les organisations syndicales avaient attiré l’attention de M. FONTANEL et de l’Administration, le 16 juin dernier, sur le fait que la Mutuelle France Prévoyance qui a été retenue pour la partie prévoyance ne respecte pas le cahier des charges. Voir notre intervention ici => Tract intersyndical PREVOYANCE SANTE

L’Administration vient de répondre à notre alerte vendredi 20 juin par le message ci-dessous :

Vous avez alerté ces derniers jours les élus et l’administration sur un point d’importance concernant le contrat « prévoyance » conclu avec Mutuelle de France Prévoyance (MFP).

Je vous remercie de votre vigilance qui a permis de mettre en évidence un élément du cahier des charges qui aurait pu et du être plus clair et plus explicite pour permettre à MFP de considérer d’emblée le traitement de base comme un montant brut.  

La négociation engagée avec MFP permet d’aboutir à la position suivante.

Aux pourcentages nets seront purement et simplement substitués des pourcentages bruts, et ce évidemment dans la limite du traitement net qui aurait pu être perçu si l’agent avait poursuivi son activité

Les documents de souscription préparés par MFP sont en cours de diffusion. Ils mentionnent encore des pourcentages nets, donc erronés.

Je préciserai rapidement l’usage qui doit en être fait afin que les agents soient parfaitement informés de leur engagement comme de celui de l’assureur.

L’assureur a rappelé qu’il conservait conformément aux pratiques constantes en matière d’assurance, la faculté de dénoncer le contrat si l’équilibre s’en révélait problématique. Nous avons confirmé ce point en fixant le délai de préavis à 4 mois dans un souci de protection de nos agents en cas de conséquences qui aboutiraient à de trop fortes hausses de tarif.

Ce rectificatif fera l’objet d’une formalisation écrite entre la CUS et MFP. Lors des permanences organisées à partir de la semaine prochaine, le personnel de MFP répercutera l’information.

Autant qu’il vous sera possible, je vous demande d’en faire de même auprès de vos adhérents.

Il est donc urgent d’attendre les informations de l’Administration avant de signer tout engagement avec l’assureur ! Nous vous tiendrons informé des suite de ce dossier !